Skip to Content

Blog

  • Architexture

    Découvrez de nouvelles images de la série Archtexture de Sophie Le Guillou au Café Rouge
    du 1er au 30 septembre 2011

    Café Rouge
    32 rue de Picardie Paris 3ème

    Vernissage le jeudi 8 septembre à partir de 19h.

     

  • Lewis Hine

    La fondation Henri Cartier Bresson expose du 7 septembre au 18 décembre les photographies de Lewis Hine

    Armé de sa lourde chambre photographique, Lewis WickesHine (1874-1940) fut un combattant acharné pour la justice sociale dont l'ouvrage Men at work parut de son vivant est le vibrant témoignage.

    Une exposition qui témoigne de la révolution industrielle et de ceux qui l'ont batît.

    Retrouver les tirages de Lewis Hine en série limitée en cliquant ici.

     

    Fondation Henri Cartier-Bresson
    2, Impasse Lebouis
    75014 Paris

    Toutes les informations sur le site http://www.henricartierbresson.org

  • L'oeil ouvert a la plaisir de présenter un nouvelle série de photographies de Paul J Harvey sur les grands espaces. Déjà connu dans la galerie pour ses photographies d'Islande, venez découvrir six nouvelles photographies sur les déserts, lieux de tous les fantasmes et les mysticismes. Cadres extra larges voire panoramiques Paul J Harvey utilise toutes les possibilités pour théatraliser ses paysages.

    Exposition à la galerie L'oeil ouvert du 15 juin au 24 juillet aux horaires d'ouverture habituels.

    74 rue François Miron, Paris 4ème, Métro Saint Paul

    Rencontre le samedi 25 juin avec l'artiste de 17h à 19h

  • BOMB IT, Miss.Tic !

    A L'Institut français de Berlin, du 30.06.2011 au 16.09.2011

    « Je n’avoue pas, je me déclare. Oui, je me suis fait un nom. MISS.TIC. Je développe une certaine image de la femme, non pour la promouvoir, mais pour la questionner. Je ne dessine ni n’écris mon roman personnel. Il s’agit pour moi de prendre position en tant qu’artiste et en tant que femme dans la cité et dans le monde de la création. Créer c’est résister. J’ai résisté à tout, sauf à l’amour parfois. A l’humour jamais. »
    Entrée libre
     Retrouver toutes les infos sur le site internet de L'institut français en cliquant ici

  • L'exposition Héliotropes de Laurent Villeret continue son voyage et s'est posée sur les cimaises lyonnaises de l'atelier Item.

    A voir sur www.youtube/watch?v=R2Mzf1u18ns&feature=share l'interview de Laurent Villeret.

    Toujours aussi beau et mystérieux !

     

  • La galerie L'oeil ouvert a le plaisir de réunir et présenter trois dessinatrices :

    Elise Demozay et ses portraits de femmes séductrices aux couleurs intenses.

    Gaëlle Faure dont les collages originaux sont magistralement restitués pour vous faire profiter des aventures rocambolesques au charme rétro que l'artiste invente.

    Sophie Le Guillou et ses créations composées avec l'élégance d'une typographe.

    Les dessins sont présentés à la galerie du 12 mai au 12 juin 2011. Merci à tous pour votre présence samedi 28 mai à la galerie.

     

  • Surprise : cet après-midi sur la palissade toute neuve en face de la galerie rue François Miron, le collectif ONF signe une série de graffs. Venez les voir en action ces jours-ci, ou simplement admirer leur travail !

  • Olivier Lile

    Les créations numériques d'Olivier Lile attirent le regard sur un univers qui reflète joie de vivre et insolence urbaine. C'est en souhaitant retrouver les émotions et les aventures urbaines du temps d'un voyage que la série City Flash est née. Affichant sur chaque oeuvre son code aéroport, chaque ville s'exprime avec énergie dans une composition graphique et colorée.

    Deux formats:

    •  en 30x40cm édition limitée à 100 exemplaires : 95€ 
    •  en 70x100cm édition limitée à 50 exemplaires : 500€
  •  


    Boris Zuliani illumine le Polaroid

     

    L’œil ouvert a le plaisir de présenter à partir du 6 avril et jusqu’au 8 mai, les photographies prises au Polaroid de Boris Zuliani.

    Le photographe de mode Boris Zuliani touche à travers ses séries de portraits de Chine, du Vietnam et du Maroc autant les amateurs de photographie de mode très sophistiquée que les amateurs de voyages et de découvertes. Un travail décalé qui mélange le portrait ethnique à une mise en scène de contes mystérieux.

    Toutes les photographies de Boris Zuliani sont prises sur du Polaroid 79. Le photographe, lors de la prise de vue, façonne lui-même la lumière grâce à un torche mobile, cette technique, aussi appelée light painting. Ombre et lumière deviennent palpables tout en gardant la profondeur des tons emblématiques du Polaroid.

    Boris Zuliani, photographe remarqué dans la mode, a été récompensé à plusieurs reprises par le prestigieux prix du Cannes Fashion Photo Festival qu’il reçut en 2004, 2005 et 2006. 

     

     

  • Laurent Villeret expose la série Héliotropes, déjà exposée en novembre dernier à la galerie l'oeil ouvert, au festival Itinéraires Photographiques à Limoges, au Pavillon du Verdurier, à partir du 14 mai.

    Retrouvez le programme du festival sur :

    http://ipl.photo-look.org/2011/home.htm